Le métier de SEO en 2022 : profils, missions, formations… – BDM

XtremWebSite
Réalisation site web - Référencement

Trouver un article
Thèmes populaires
Les résultats de notre grande enquête sur les référenceurs en France en partenariat avec l’agence WAM.
Cette année, nous avons pour la première fois mené une grande enquête sur le métier de SEO en partenariat avec l’agence WAM. Nous souhaitons dresser un portrait des professionnels du SEO en France, ainsi que de leurs aspirations professionnelles. Cette enquête, dont voici le premier volet, porte sur les retours de 403 répondants qui exercent le SEO partout en France, en agence, chez l’annonceur, ou en freelance.
Premier enseignement de notre étude, le SEO n’est pas toujours une mission exercée à temps complet. Parmi les autres sujets sur lesquels interviennent les SEO que nous avons interrogés : la stratégie de contenu, le marketing, le SEA et le community management. Dans de nombreuses entreprises, le SEO est donc encore géré par des profils polyvalents, qui sont capables de mener plusieurs missions et de porter la stratégie digitale de la marque.

Les répondants à notre enquête sont en majorité des salariés en CDI à 57,5 %, la part de CDD ne représentant que 3 % d’entre eux. La part de SEO en recherche d’emploi est elle aussi très faible (4 %), ce qui montre que c’est un métier avec des profils très demandés, avec une forte tension sur le front de l’emploi.
Notre enquête montre aussi une forte proportion de freelances, ils représentent 24,5 % des répondants. C’est une tendance de fond dans tous les métiers du digital, il est donc logique que cela s’observe aussi dans le SEO. Ce nombre important de freelances s’explique aussi par le besoin important de prestations SEO ponctuelles, moins onéreuses, et souvent moins dimensionnées qu’avec une agence. De nombreuses entreprises ont aussi une nécessité de faire appel de façon occasionnelle à des spécialistes, sans pour autant internaliser et pérenniser le poste.
Le recours aux freelances est une tendance de fond. On voit de plus en plus de SEO qui se lancent en recherche d’indépendance et d’un meilleur revenu. Mais à quel prix ? On en voit aussi certains revenir au monde de l’agence par besoin de pouvoir échanger et d’être moins seul.
Mathieu Doubey, responsable équipe SEO & Data chez l’Agence WAM

L’accès à de nouvelles missions pour les freelances se fait principalement par le bouche à oreille (73 % des répondants) et un site web personnel (42 %). Face à ces profils très demandés, les plateformes de freelance semblent peu utiles et ne sont utilisées que par 24 % des répondants.
Du côté des SEO en poste en CDD ou en CDI, l’accès à l’emploi se fait principalement par les sites Internet d’offres d’emploi (38 %), la cooptation ou le réseau (16 %), à la suite d’un stage ou d’une alternance (12 %) ou par approche directe (11 %). Les cabinets de recrutement représentent 7 % des recrutements, mais sont principalement utilisés pour des profils seniors. Les candidatures spontanées représentent quant à elles 8 % des recrutements. Les services comme Pôle emploi ou l’APEC semblent peu adaptés à ces profils et ne représentent que 3 % des recrutements. Les réseaux sociaux sont eux aussi peu efficaces avec 5 % des recrutements.
En tant que recruteur, on trouve une meilleure satisfaction à travers les jobboards. Cela nécessite d’être attractif et de donner envie, mais on reçoit des profils plus variés et in fine plus intéressants pour construire un vrai parcours de carrière et d’évolution. Les candidats sont en plus davantage intéressés par le projet de l’entreprise que par le simple salaire que le cabinet de recrutement poussera pour accrocher un potentiel candidat et le convaincre.
Mathieu Doubey, responsable équipe SEO & Data chez l’Agence WAM
Parmi les répondants à notre enquête, nous constatons une très forte proportion de profils diplômés. 55,5 % ont un bac+5 et plus, et 32,5 % un bac+3 ou bac+4. 9 % ont seulement ont un bac+2, et 3 % un niveau bac ou moins.

Mais parmi ces diplômés, une grande majorité s’est formée au SEO en autodidacte (65 %). Seulement 16,5 % des répondants ont suivi une formation initiale spécialisée en SEO !
Les études suivies par les référenceurs montrent bien la diversité des profils et des parcours :
Le SEO est un domaine qui évolue vite, et sur lequel il est important de continuer à se former en permanence. Parmi nos répondants, 42 % continuent à se former via des formations complémentaires payantes.
Beaucoup de sensibilisations sont délivrées aujourd’hui par des professionnels du métier mais il existe trop peu de formations universitaires diplômantes. Le volet formation est assurément le talon d’Achille du marché du SEO, qui est en très forte croissance et en grande demande de profils expérimentés.
Mathieu Doubey, responsable équipe SEO & Data chez l’Agence WAM

Parmi les répondants à notre enquête, la répartition entre agences et annonceurs est plutôt équitable : 49 % travaillent dans une agence et 51 % chez un annonceur. Les agences web généralistes (qui font du SEO mais aussi du webmarketing, du SEA, du développement web) sont les plus représentées (35 % des répondants), les agences spécialisées en SEO emploient quant à elles 14 % des répondants.
La taille des entreprises dans lesquelles travaillent les SEO est représentative du tissu économique français et des besoins des entreprises en compétences très spécialisées :
Au niveau de la taille des équipes, là encore, il y a de fortes disparités, selon le type d’entreprises :
Les candidats qu’on croise le plus correspondent bien souvent à ces profils SEO qui évoluent seuls en entreprise. Ils recherchent une émulation qu’ils ont perdu dans leur quotidien et nécessaire à leur progression.
Mathieu Doubey, responsable équipe SEO & Data chez l’Agence WAM
Nous nous sommes aussi intéressés à l’organisation et au management des équipes SEO au sein des entreprises. Elles dépendent principalement des services marketing et communication (58 %), de la direction générale (26 %), de la direction digitale (11 %) ou de la direction technique (5 %).
Le métier de SEO recouvre des réalités très différentes selon les entreprises et leur secteur d’activité. Le quotidien d’un SEO qui travaille pour un acteur du e-commerce ne sera pas le même que celui d’un SEO travaillant pour un média. Nous leur avons donc demandé quelles étaient leurs missions principales.

Le contenu reste un axe fort du SEO, et une mission importante pour 80 % des répondants. Suivent la stratégie (61 %) et la technique (60 %). Moins en vogue ces dernières années, le netlinking reste néanmoins une mission pour 35 % des répondants. La data (13 %), l’UX (13 %) et le CRO – Conversation Rate Optimization – (3,5 %) complètent les missions principales des SEO.
Les professionnels du référencement ont principalement des missions dont le périmètre est uniquement national. 60 % travaillent uniquement sur des problématiques françaises, 40 % sont quant à eux mobilisés sur des sujets qui concernent la France et l’international.
De nouvelles missions viennent occuper le quotidien des référenceurs depuis plusieurs années. Un bon SEO aujourd’hui doit savoir piloter ses projets avec plusieurs compétences qu’il possède ou, qu’il doit aller chercher auprès de ses collègues ou d’une équipe projet pluridisciplinaire composée de spécialistes de chaque sujet.
Mathieu Doubey, responsable équipe SEO & Data chez l’Agence WAM
Méthodologie : enquête réalisée en ligne par BDM, du 25 novembre au 21 décembre
2021, auprès de 403 SEO exerçant leur métier en France.
Votre adresse email ne sera pas publiée.


Nous souhaitons mieux vous connaître pour mieux vous servir !
En cliquant sur « S’inscrire », vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.
En cliquant sur « S’inscrire », vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

source

Nous vous proposons de l'information

Xtremwebsite réalisation de site web avec ou sans engagement.

Articles récents

Suivez-nous

Vous voulez plus d'infos

Indiquer votre email 

google partner xtremwebsite
google adsence xtremwebsite
google analytics xtremwebsite
google-mybusiness xtremwebsite

Tout d’abord la page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible.
Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 07 81 19 33 22. Cependant en aucun cas Xtremwebsite ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite cout site internet création site internet  site internet pour avocat  création site vitrine {service} à {ville(Ville)}< /span>