Pour Google, le contenu généré automatiquement enfreint ses recommandations et est donc passible de pénalités – Actualités SEO et moteurs – Abondance

XtremWebSite
Réalisation site web - Référencement

Sélectionner une page
Publié par Olivier Andrieu | 11 Avr 2022 | | Temps de lecture : 3 minutes
John Mueller (Google) l’a indiqué (à nouveau, car ce n’est pas une nouveauté) lors d’un récent hangout avec des webmasters : le contenu généré automatiquement grâce à l’intelligence artificielle et des outils comme GPT-3 et assimilés, est considéré comme du spam et va à l’encontre de ses recommandations pour les webmasters. Il est donc potentiellement passible de pénalités de la part du moteur de recherche.
Une page dédié à ce contenu généré automatiquement est d’ailleurs disponible dans ces recommandations. Voici ce qu’elle dit :
Le contenu généré automatiquement repose sur la programmation. Lorsque ce contenu est destiné à manipuler les classements de recherche plutôt qu’à aider les utilisateurs, Google peut intervenir. Voici quelques exemples (liste non exhaustive) :
Si vous hébergez un tel contenu sur votre site, empêchez son affichage dans la recherche Google.
Quand on sait que Google sait aujourd’hui faire la différence entre un texte rédigé par des humains et un texte conçu par un algorithme, on peut comprendre que le texte créé par intelligence artificielle comporte des risques non négligeables.
On peut cependant aussi comparer cette situation à celle du spinning : si c’est fait avec des méthodes de bourin (massivement et sans intervention humaine), il est évident que c’est condamnable parce que détectable (qui plus est, c’est éthiquement et humainement blâmable). Mais si les algorithmes ne sont que des outils secondaires et qu’une partie humaine est ajoutée à un « premier jet » réalisé par une machine, il y a de fortes chances que cela soit totalement indéctectable et non pénalisé.
Il reste donc à savoir à quel niveau on se positionne sur l’échelle du bourinage… 🙂
La question posée à John Mueller lors du hangout pour webmasters. Source : YouTube
Partager :
Note :
Bonjour Olivier
J’ai un big doute que Google sache détecter un contenu généré automatiquement par l’IA.
Mais comme le dit John Mueller, le principal est que le texte fourni réponde à l’intention de recherche de l’internaute.
S’il ne répond pas exactement, de toute façon, IA ou non IA, il ne sera jamais sur la 1ere page.
Ensuite, évidemment il ne faut pas faire un copier coller « bêtement » du rendu du générateur qui là clairement selon Google est du spam.
Ce générateur de contenu doit plutôt le prendre comme un outil d’aide à la rédaction, on y ajoute du texte personnalisé, on rajoute quelques liens et images.., bref on le personnalise.
Actuellement, je suis entrain de tester un de ses générateurs et j’avoue que c’est quand même bluffant.
Il trouve la trame de la page avec les les balises H2 , on peut à l’infini (selon option tarifaire bien sur), rajouter des paragraphes, mixer entre eux, et le résultat est quand même très bon.
On peut gagner sur une création d’un article je pense 2 bonnes heures.
Et surtout le rendu est largement meilleur, dans 90%, que le contenu créé par des personnes habitant hors UE , et cela pour un coût moindre.
Enfin, et surtout, cela ne remplacera jamais un contenu généré par un rédacteur web professionnel, mais à quel prix (que seul les grosses entreprises pourront se l’offrir).
Cela me rappelle une interview sur ce sujet qui date, entre Lucie Rondelet et vous même.
PS: je dirais pour conclure, que la génération de contenu par IA est identique à l’achat de backlinks, c’est strictement interdit par Google, mais tout le monde l’utilise avec des sociétés spécialisées sur cette thématique. Après il faut savoir les utiliser intelligemment, et cela est un autre problème…
Quand on voit qu’il y a certains de ces contenus qui apparaissent régulièrement dans Google Actus et les alertes Google il y a de quoi être dubitatif.
Je fais du contenu généré automatiquement depuis 15 ans… et comme celui-ci répond parfaitement à des besoins, il n’y a jamais eu de problèmes…
Quel cirque, cette communication de Google. La réalité est tout le contraire : les résultats de Google sont tellement ouverts aux contenus générés automatiquement qu’ils se multiplient de plus en plus. Le moteur de recherche est d’ailleurs leur seule raison d’être. C’est un fait que Google, lui-même, confirme lorsqu’il publie ses statistiques, toujours en hausse, de spams supprimés (bien trop tard) de son index.
Voyez par ex. votre propre article du 7 avril dernier sur les images dans la recherche universelle, c’est linguee (contenu généré automatiquement) qui apparaît en PERMIERE place sur la première capture d’écran.
lire: PREMIERE
et bimmm comme sur Bing qui annonce aussi la couleur sur sa page « Ligne directrices » de Help Webmaster :
« Contenu généré automatiquement : Le contenu généré par la machine est une information générée par un processus informatique automatisé, une application ou un autre mécanisme sans l’intervention active d’un humain. Le contenu comme celui-ci est considéré comme malveillant, et contient normalement du texte d’ordures qui n’a été créé que pour garnir un classement supérieur. Ce type de contenu entraînera des pénalités. « 
Désolé mais j’ai été pris pour une machine pour un commentaire élogieux sur une promenade en catamaran donc pour moi la machine n’est pas encore au point
Mon cerveau n’a pas de nano technologie et quand je dis m » » »e c’est bien français
Comme aurait dit Cambronne !!!
Laisser un commentaire (*** Cliquez ici pour lire la charte de saisie de commentaire ***)
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *







La charte Abondance.com pour la soumission de commentaires est la suivante :

– Champ Nom : obligatoire. Seuls les noms de famille et/ou prénoms sont acceptés. Un commentaire n’est pas écrit par une entreprise, mais par une personne physique. Les textes d’ancre (sur)optimisés et les noms d’entreprises indiqués dans ce champ verront automatiquement l’URL associée supprimée et la mention [Anonyme] indiquée à cet endroit.

– Champ E-mail : obligatoire. L’adresse mail n’est pas affichée si le commentaire est validé.

– Champ Site web : facultatif. Uniquement affiché si le champ « Nom » contient le patronyme d’une personne (voir ci-dessus). Le mieux est certainement d’y indiquer l’URL de votre compte Facebook, Twitter ou Google+. Mais vous pouvez également y indiquer l’URL de votre site web (page d’accueil uniquement).

Merci !!!
Consultez le site Livre Référencement !
© Abondance | Toute l'actualité sur le SEO et les moteurs de recherche

source

Nous vous proposons de l'information

Xtremwebsite réalisation de site web avec ou sans engagement.

Articles récents

Suivez-nous

Vous voulez plus d'infos

Indiquer votre email 

google partner xtremwebsite
google adsence xtremwebsite
google analytics xtremwebsite
google-mybusiness xtremwebsite

Tout d’abord la page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible.
Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 07 81 19 33 22. Cependant en aucun cas Xtremwebsite ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite cout site internet création site internet  site internet pour avocat  création site vitrine {service} à {ville(Ville)}< /span>